5 règles d’utilisation du VPN pour les torrents dans les pays qui interdisent l’utilisation de BitTorrent

BitTorrent est la technologie qui vous permet de partager des fichiers sur une base d’égal à égal sur Internet, ce qui signifie que les fichiers que vous obtenez seront transférés directement à partir des appareils de l’utilisateur. Personne n’héberge ces fichiers sur un serveur dédié, mais vous pourrez obtenir les fichiers directement en demandant aux utilisateurs qui ont les fichiers stockés sur leurs appareils. Ces utilisateurs sont appelés les semoirs.


La technologie derrière BitTorrent elle-même n’est pas illégale, mais elle est souvent utilisée pour partager illégalement des documents protégés par des droits d’auteur, ce qui est à l’origine du problème ici. Étant donné que le torrent ou la technologie BitTorrent a été utilisé pour partager divers documents de nature illégale, de nombreux pays ont interdit l’utilisation de torrents ou de la technologie BitTorrent pour leurs citoyens. C’est pour empêcher le piratage et le téléchargement illégal, et par conséquent, vous ne pourrez pas accéder à des sites de torrent si vous vivez dans l’un de ces pays.

Cependant, vous pouvez toujours contourner cette restriction en utilisant un VPN. Voici 5 règles d’utilisation du VPN pour les torrents dans les pays qui interdisent l’utilisation de BitTorrent:

1. Apprenez si le torrent peut vous mettre en difficulté avec les lois

La plupart des pays du monde, même s’ils n’autorisent pas le torrent, ne feront que bloquer l’accès de leurs citoyens aux sites de torrent. Ils ne se soucient pratiquement pas si leurs citoyens peuvent contourner leur blocage, et donc, essentiellement, l’utilisation de VPN dans de tels pays ne vous posera aucun problème.

Cependant, dans certains pays spéciaux, ils n’autorisent pas le torrent et appliqueront des lois à leurs citoyens s’ils parviennent à contourner le blocage du gouvernement. Si vous vivez dans ce type de pays, l’utilisation de torrents peut être très dangereuse et gênante. Il est conseillé de vous assurer que votre pays ne vous persécutera pas uniquement pour l’utilisation de BitTorrent et l’accès aux sites torrent.

2. Utilisez uniquement un VPN doté de serveurs spécialisés pour les torrents

Une fois que vous êtes sûr de pouvoir utiliser le VPN en toute sécurité sans avoir à faire face aux menaces du gouvernement ou des autorités, il est temps pour vous de trouver le service VPN qui peut faire le travail correctement. La plupart des services VPN vous permettront de faire du torrent. Même les services VPN gratuits vous permettront d’accéder à des sites torrent et de télécharger et télécharger des fichiers depuis ces sites en utilisant BitTorrent.

Cependant, cela vous donnera la meilleure expérience pour utiliser la connexion privée virtuelle qui propose des serveurs spécialisés pour les torrents. Habituellement, ces serveurs sont tellement optimisés pour les torrents qu’ils fourniront la vitesse la plus stable et la plus rapide pour le téléchargement et le téléchargement de torrent. L’astuce est que vous devez d’abord passer au serveur de torrent avant de pouvoir utiliser votre client BitTorrent pour commencer à faire des activités de partage de fichiers.

3. Utilisez judicieusement la technologie BitTorrent

Encore une fois, ce qui rend le torrent illégal dans certains pays, ce sont les données qui y sont partagées. Si vous utilisez des torrents pour le partage de fichiers légitimes, tels que le partage de logiciels légitimes (principalement des logiciels open source), des livres du domaine public, de la musique gratuite (musique indépendante), des films gratuits et tout ce qui ne porte pas atteinte aux droits d’auteur d’une entreprise ou d’une personne, alors vous êtes complètement libre d’utiliser BitTorrent autant que vous le souhaitez. Mais, même si vous choisissez de télécharger des documents protégés par des droits d’auteur à l’aide de torrents, c’est toujours votre choix et votre propre responsabilité.

Ce que vous devez faire est de vous assurer que vous utilisez la technologie BitTorrent à bon escient. Soyez conscient des lois de votre pays et de la manière dont les membres de votre communauté utilisent généralement cette technologie. Surtout, évitez de l’utiliser pour des activités de partage de fichiers illégales si vous savez que les autorités appliqueront les lois et vous persécuteront immédiatement.

4.Assurez-vous de crypter l’ensemble du système, pas seulement le navigateur

Lorsque vous utilisez un VPN pour le torrent, n’appliquez pas le système VPN uniquement sur votre navigateur. Il existe certains services VPN qui fournissent des extensions de navigateur qui vous permettent d’activer leur connexion privée uniquement sur votre navigateur. Cependant, il est toujours avantageux pour vous de crypter le réseau dans l’ensemble du système.

Il est toujours préférable d’installer le logiciel VPN sur votre ordinateur afin que tous les logiciels utilisés sur l’ordinateur envoient et transfèrent uniquement des données via la connexion VPN. Ceci est bénéfique pour assurer la sécurité et la confidentialité maximales lorsque vous utilisez les sites de torrent ainsi que lorsque vous naviguez normalement sur Internet..

5. Vérifiez régulièrement les fuites IP

Enfin, une fuite IP peut survenir à tout moment et exposer votre identité au gouvernement ou au public lors de l’activité de torrent. Vous devez vérifier la fuite IP régulièrement pour éviter tout changement IP indésirable dans votre système, qui est le changement de l’adresse IP privée à l’adresse IP publique.

N’oubliez pas qu’une fuite IP peut potentiellement divulguer vos informations personnelles, vous devez donc vérifier régulièrement la fuite IP. Ou, si votre service VPN dispose de la fonction kill switch, vous devez l’activer. Il s’agit de la fonctionnalité connue pour empêcher toute fuite IP possible dans votre connexion privée.

Kim Martin Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
follow me
    Like this post? Please share to your friends:
    Adblock
    detector
    map